Pédicurie //

Le mot provient du latin pedis, pes, (« pied ») ( de la cheville ), et cura : « soins ». La pédicurie est une des facettes du métier de pédicure-podologue.

Elle permet de traiter :

  • les affections épidermiques : cors, durillons, verrues, hyperhydrose...

  • les affections unguéales : ongles incarnés, mycoses...

  • apporter des corrections/protections : orthonyxie, orthoplastie, onychoplastie, contention nocturne...

 

Cette discipline paramédicale fait partie des métiers dits de la rééducation (orthophoniste, ergothérapeute, psychométricien, kinésithérapeute....). L'exercice de la pédicurie nécessite l'obtention du diplôme d'Etat de pédicure-podologue obtenu après 3 ans d'études et délivré par le ministère de la Santé.

Afin d'exercer en toute légalité, le pédicure-podologue doit être inscrit sur le tableau de l'Ordre des pédicures-podologues.

Questions Fréquentes //

​​Quand consultez ?

Il est fortement conseillé de faire des visites de contrôle une fois par an, voire deux pour les enfants. Vous devez consulter lorsque :

  • vous ressentez une gêne lors de la marche (n'attendez pas de souffrir !) ;

  • vous constatez l'apparition de :

  • vous souffrez de problèmes à un ou plusieurs de vous ongle :

    • ongle incarné ;

    • formation d'un bleu sous l'ongle ;

    • déformation de la forme de votre ongle ;

    • arrachement de l'ongle...

 

Si vous constatez une déformation de votre pied, consultez également un pédicure-podologue afin de traiter dès les premiers ce phénomène qui peut s'avérer handicapant s'il n'est pas pris en charge rapidement. Néanmoins, les actes autour de déformations du pied sont plus liés à la podologie.

 

 

Quand consulter un podologue pour votre enfant ?

Dès son plus jeune âge vous pouvez emmener votre enfant pour une consultation chez le pédicure-podologue. Le rôle du podologue sera de conseiller et rassurer les parents et bien sûr de prendre en charge les enfants aussi bien en soin de pédicure qu’en podologie où on réalisera des semelles orthopédiques.

En règle général les première consultations pour un enfant ont lieux à partir du moment où l’enfant commence à marcher.



 

Les motifs de consultations les plus fréquents chez l’enfant

En pédicurie :

Le principal motif de consultation en pédicurie est l’ongle incarné. En effet les ongles incarnés chez les enfants sont souvent due à une mauvaise coupe d’ongle ou bien lié à la forme physiologique de l’ongle de l’enfant qui a tendance à s’incruster dans la peau et qui finit par créer un ongle incarné. Dans ces cas-là il ne faut pas hésiter à consulter un pédicure podologue. Il pourra corriger la couper d’ongle et donc soulager immédiatement la douleur ainsi que conseiller les parents et les enfants sur la conduite à tenir pour couper les ongles de pied.

Le deuxième motif de consultation fréquent chez les enfants sont les verrues plantaires. Ce sont de petits virus qui s’installent au niveau de la peau et qui peuvent être très douloureux surtout au niveau plantaire. Le rôle du pédicure podologue dans ce cas-là sera de traiter la verrue avec des produits adapté en quelques séances.

En podologie :

Pour tout ce qui sera semelles orthopédiques nous recevons les enfants à partir de 3 ans car c’est le temps qu’il leur faut pour que la marche soit acquise et que l’appareil loco-moteur se mette en place.

Chez les enfants jusqu’à environ 4 ans la démarche peut être valgisante c’est-à-dire que les pieds vont être tourné vers l’intérieur c’est ce qui leur permet d’acquérir la marche. Mais après 4 ans il est important de consulter un podologue si cette démarche persiste. En effet le pédicure-podologue pourra grâce aux semelles orthopédiques aider votre enfant à acquérir la bonne démarche.

Votre enfant peut aussi présenter des pathologies de croissance osseuse ou musculaire qui peuvent provoquer des douleurs importante. Dans ces cas-là les semelles orthopédiques sont indispensables en complément des traitements médicaux ou kinésithérapique.

Le soin des diabétiques  //

Le pédicure-podologue joue un rôle très important auprès des patients diabétiques car pour ces patients les pathologies qu’il peuvent avoir au niveau des pieds peuvent se compliquer à cause du diabète.

Qui doit venir consulter le pédicure podologue?

Toute personne diabétique de type I, insulino-dépendant, ou de type II, non insulino-dépendant peut venir consulter pour un bilan ou bien pour un soin.


Faire réaliser le soin de pédicurie par un pédicure podologue permet d’éviter au patient de se blesser en se soignant lui-même. Une plaie chez un patient diabétique peut avoir du mal à cicatriser et entrainer des complications.

Pourquoi est-il important pour un patient diabétique de venir consulter?

Le diabète provoque plusieurs complications notamment au niveau vasculaire et neurologique ainsi que des troubles de la cicatrisation.


Le patient diabétique doit donc prendre beaucoup de précautions en soignant ses pieds et il est plus judicieux de consulter un pédicure podologue pour éviter tout risque de plaie.

Le rôle du pédicure podologue avec les patients diabétiques:

     - Un rôle de prévention et de conseils

     - Un rôle thérapeutique : par les soins :coupe des ongles, soin des cors, durillons, callosités...

     - Par les semelles orthopédiques pour rééquilibrer les appuis.

     - Un rôle d’orientation du patient diabétique vers d’autres spécialistes si certaines pathologies ne peuvent pas être prises en charge par le pédicure podologue.

Quelques Conseils  //

Hygiène :

Nettoyer correctement vos pieds tous les jours.

Bien sécher entre les orteils.

Hydratation :

Hydrater régulièrement vos pieds en insistant sur les zones de frottements afin d'assouplir votre peau.

Entretien :

Penser à consulter un pédicure podologue de temps en temps pour prévenir tous désagréments possibles.

Suivi consultation:

N'hésiter pas à consulter en cas de douleurs après un soin ou pour toutes questions.

Après chaque remise d'orthèses plantaires, des rendez-vous de suivi sont proposées afin de voir l'évolution de la prise en charge et d'adapter au mieux le traitement.